Menu icoMenu232White icoCross32White

La Chose Pourpre du Caire

 

Dates des représentations & tournée

 

Les 30 et 31 Janvier 1988 au Théâtre Louise Michel de Fresnes (1ère version)

Le 17 Avril 1988 à La Cigale de Paris (Extraits) Tea dance en soutien à F.Mitterrand 

Du 20 au 22 Mai 1988 au Kongresshalle de Berlin (1ère version)

Le 12 décembre 1988 au TLP Dejazet de Paris (Version intégrale)

Le 18 Décembre 1988 au Théâtre de Malakoff

Du 15 au 18 Mars 1989 au TLP Dejazet de Paris 

Du 11 au 13 mai 1989 au Hackney Empire Theater de Londres

Le 27 Mai 1989 au Cirque d’Hiver de Paris (Extraits) avec Sylvie Joly


 

 

^ top

Synopsis

L’action se passe ailleurs, il y a longtemps, chez les Aztèques, quand arrivent les Espagnols: Pedro le Hallebardier, Dom Rémi l’Inquisiteur, Archibald le Conquistador, avec Pépita de Los Angeles… et la “Chose” !

La “Chose” tombe à pic. La “Chose” est pourpre. Rien ne prouve que la “Chose” vient du Caire, sauf le programme. La “Chose” est pourpre et elle a grandi; et la nuit tombe; et rien ne va plus: Dom Rémi entend des voix, Pedro s’éprend d’Archibald, le Conquistador délire, Pépita somnambule… Et les rêves étranges se font plus pénétrants.

A minuit, la Chose pourpre révèle son mystère. Pépita s’y laisse prendre, mais Archibald est toujours debout ! Et le scandale éclate. On frise le drame. Au petit matin, le drame est toujours frisé : Archibald fait la tête, Pépita fait ses malles, Pedro fait l’idiot, Dom Rémi prie, pour qu’on l’oublie. Mais peut-on oublier la Chose pourpre du Caire ?


 

^ top
 


 

Distribution artistique

Livret : Michel Heim

Mise en scène/direction d’acteur : Cathie Biasin, Hélène Hamon et Jean-Pierre Rouvellat

Coaching vocal : Georgina Aguerre

Chorégraphies : Nadine Fety

 

Costumes : Philippe Léonard

Maquillages : Bruno Reix

 

Musicien et chef d’orchestre : Denis Gautheyrie

Piano : Chris Biehl et Pierre Noël

Saxo : Laurent Krzewina

Percussions : Stéphane Sicsic

 

Lumières : François-Eric Valentin

Son : Eric Castex

 

Décors et dessins : Claude Giusti

Maintenance : Jacques Nedey et Gégène (Rugbyman)

 

Relations publiques : Joël Guilbaud

 

La Troupe des Caramels fous : Philippe BERNE, Xavier BRUNET, Daniel CHESNEL, Olivier CHERIAUX, Laurent CHEVALIER, Achille COATANHAY, Noël CULIOLI, Joël GUILBAUD, Michel HEIM, Philippe LEONARD, Gilles LOISEAU, Jean MARET, Bertrand MARTIN, Roger MARTY, Didier MONDET, Eric MOUSSY, Pierre NOEL, Jean-Michel VERNISSE


 

Vidéo du spectacle

 

Photos du spectacle 

Chansons du spectacle

1 - Mé ké mé ké (Paroles C.Aznavour. Musique G.Bécaud)

2 - Sombreros et mantilles (Paroles Chanty. Musique Jean Vaissade)

3 - Amour, castagnettes et tango (“Hernando’s hideaway” F.Llenas. R.Adler. J.Ross)

4 - Sapristi la p’tite chose a grandi (“Votre habit a craqué dans le dos”, La vie Parisienne, Offenbach)

5 - Je suis seul ce soir (Paroles Rose Noël & Jean Casanova. Musique Paul Durand)

6 - Fleur bleue (Charles Trenet)

7 - La bamba (Chant traditionnel mexicain repris en France par los Machucambos)

8 - J’ai rêvé d’une fleur (Vincent Scotto. René Sarvil)

9 - Ce n’est qu’un rêve (Alain Morisod & Sweet People)

10 - Archibald est toujours debout (“Le veau d’or est toujours debout” Faust, Gounod)

11 - Partie! La chose pourpre du Caire est partie. (“Laissez entrer le soleil”, Hair)

12 - Tu as volé la chose. (“Qui volé l’orange”. Delanoe. G.Becaud)

13 - Qu’avez vous fait de la petite fleur (“Qu’avez-vous fait de mon honneur”, La Belle Hélène, Offenbach)

14 - Un conquistador (“Qu’avez-vous fait de mon honneur”, La Belle Hélène, Offenbach)

15 - Duerme duerme negrito (Berceuse traditionnelle espagnole)

16 - Pépita, tu m’as flanqué les boules (“Gabrielle” Paroles Christian Blondieau. Musique Tony Cole)

17 - Pépita mi corazon (Paroles Arthur H Truscott. Carmen Taylor)

18 - Il faut savoir surmonter sa colère (pas d’info)

19 - Il faut qu’on en finisse (Fin du “trio patriotique”, La Belle Hélène, Offenbach)


 

 

^ top